University of Manchester Institute of Science and Technology
Université de Genève
Université Catholique de Louvain
Softissimo SA


  • University of Manchester Institute of Science and Technology (UMIST)
  • Department of Language Engineering

    Le département d’ingénierie de la langue de UMSIT est actif en recherche pure et appliquée dans des domaines variés de l’étude des langues, de la linguistique et de la linguistique-informatique. Formant des ingénieurs de la langue, le département enseigne également les langues étrangères —en particulier le français— et a donc à disposition aussi bien des spécialistes de l’acquisition des langues secondes que des spécialistes d’enseignement des langues assisté par ordinateur (ELAO).

    La contribution scientifique de UMIST au projet FreeText est de créer, de rassembler et de pré-formater les contenus didactiques du logiciel. Ces contenus seront composés (i) de documents authentiques, de matériel didactique créé spécifiquement pour le projet et d’exercices intégrés dans des tâches d’apprentissage selon le scénario d’ELAO prévu, (ii) une grammaire de référence linguistiquement motivée (pré-formatage uniquement), et (iii) des exercices de pratique et de révision supplémentaires.

    UMIST est le coordinateur financier et administratif du projet FreeText.


    site web : http://www.ccl.umist.ac.uk

     

  • Université de Genève (UGEN)
  • Département de linguistique - LATL

    Le département de linguistique de UGEN accueille un centre de linguistique générative et un laboratoire de traitement automatique du langage naturel (TALN). Les chercheurs du département sont des linguistes, des linguistes-informaticiens ou des ingénieurs en informatique. La recherche menée en linguistique-informatique a permis de créer plusieurs outils de TALN, pour le français, l’anglais, l’allemand et l’italien, dont un analyseur syntaxique, un synthétiseur vocal, un générateur de phrases et un système de traduction.

    Dans le cadre du projet FreeText, UGEN développera et/ou adaptera pour l’ELAO les outils de TALN nécessaires à l’approche communicative du système. Parmi ces outils se trouvent un système de diagnostic d’erreurs, un visualiseur de structures de phrases et un synthétiseur vocal. UGEN aura également la responsabilité de l’écriture d’une grammaire de référence linguistiquement motivée qui fera partie du matériel didactique.

    UGEN est le coordinateur scientifique du projet FreeText.

    Le soutient financier de la participation de UGEN au projet FreeText provient du gouvernement suisse, part l’intermédiaire de l’Office Fédéral de l’Education et de la Science.


    site web : http://www.unige.ch/lettres/linge/linge.html et http://www.latl.unige.ch/

     

  • Université Catholique de Louvain (UCL)
  • Centre for English Corpus Linguistics

    Le centre de linguistique de corpus de langue anglaise de l’UCL est un centre de recherche spécialisé sur deux domaines principaux : les corpus d’apprenants informatisés et les études comparatives français-anglais en linguistique et en traduction. UCL fait également de la recherche sur des corpus d’apprenants du français et a commencé avec succès à transférer, de l’anglais au français, les techniques développées pour l’analyse d’erreurs dans des corpus d’apprenants de l’anglais.

    Pour le projet FreeText, UCL récoltera et analysera des corpus écrits d’apprenants du français. Les résultats de ces analyses, y compris une typologie d’erreurs, seront utilisés par UMIST pour proposer des liens hypermédia appropriés entre les contenus didactiques du logiciel et les outils de référence, ainsi que par UGEN pour le développement du système de diagnostic d’erreurs. De plus, UCL prendra une part très active à l’évaluation du logiciel, en analysant des données récoltées lors de tests du logiciel sur des populations d’apprenants.


    site web : http://www.fltr.ucl.ac.be/FLTR/GERM/ETAN/CECL/cecl.html

     

  • Softissimo SA
  • Depuis plus de dix ans, Softissimo édite, publie et commercialise des logiciels hypermédia. Spécialiste des langues naturelles, la société propose une grande diversité de logiciels, depuis des outils de traduction automatisée à des dictionnaires multilingues, en passant par des vérificateurs orthographiques et grammaticaux et des systèmes d’ELAO.

    Softissimo contribuera à la réalisation de certains des outils de TALN, mais sa responsabilité première dans le projet FreeText sera le design et la réalisation de l’interface du logiciel, ainsi que l’intégration des différentes parties en un système d’ELAO cohérent et ergonomique. Softissimo commercialisera également le produit final.


    site web : http://www.softissimo.com/



    Dernière modification: Monday, 13-Sep-2004 11:42:50 MEST, Webmaster